Visite Goldspeed / Schuurman BV (Hollande)

La marque de pneus Goldspeed fut l’une des premières à s’intéresser de près au quad sportif en Europe dès 1991. Issue du monde du karting, elle s’est logiquement intéressée au Superquader avant de passer au Cross et aux endurances. Quad-SSV.com vous offre la visite de cette marque hollandaise emblématique.

Il faut compter cinq bonnes heures de route depuis Paris pour atteindre la ville de Oss, nichée au coeur des Pays-Bas. Un pays dans lequel l’industrie se porte très bien, où les éventuels sous-traitants se nichent souvent dans le même district que vous. Les Hollandais vous accueillent chaleureusement, à l’image de leur qualité de vie paisible et bienheureuse. S’il est moins présent dans son entreprise depuis 2004, le boss Harm Schuurman a pris le temps de venir nous accueillir et nous conter l’épopée de sa marque Goldspeed, dont beaucoup de pilotes de quad ont usé leurs pneumatiques ou monté leurs nerf-bars. Mais à propos, d’où vient le nom Goldspeed ? Les premières pièces racing créées en 1975 par Harm Schuurman étaient des couronnes en aluminium de couleur Or, comme les médailles des vainqueurs. Le slogan disait alors, si vous voulez prendre de la vitesse (Speed), montez des couronnes dorées (Gold), d’où la contraction Goldspeed ! Au niveau palmarès, Harm remporta de nombreuses courses de kart, et décrocha notamment un titre de vice-champion du monde Junior en 1971 et une 3e place au championnat du Monde 1979 en temps que pilote officiel Dino … derrière un certain Ayrton Senna. Genre de référence ! Son premier atelier, qui sert à présent de musée personnel, renferme un nombre incroyable de trophées et de karts de course, qu’il a souvent lui-même préparés. Harm se retira du circuit international en 1986, année où débutera également une collaboration avec la firme taiwanaise Cheng Shin Tire (CST) pour le développement de pneus de kart sous la marque Maxxis

 

La division Quad voit le jour en 1991, sous l’appellation Goldspeed Racing Products. On retrouvera bien évidemment au catalogue les pneus Maxxis et donc CST, mais également les jantes Douglas Wheels ou les accessoires Kolpin. Plus tard, Schuurman BV ajoutera les treuils Warn ou les protections Pro Armor à son offre dédiée aux quatre-roues. Grâce à l’expérience de la compétition et la proximité avec ses fournisseurs, Harm Schuurman développe ses propres produits sous la marque Goldspeed, avec des spécificités qui ont fait leur réputation bien au-delà des Pays-Bas, et sera présent sur les circuits européens aux côtés des meilleurs pilotes durant de longues saisons, comme Paul Winrow, Paul Holmes ou encore les Français Cyril Lamet, Romain Couprie et Jérémie Warnia sur une période de leurs carrières respectives. Beaucoup de pilotes ont en tête les pneus de cross Goldspeed MX-F/MX-R, les modèles SX au profil plus arrondi ou les Sand Cross SC3/4. Les jantes Beadlock – avec leur frette de couleur facilitant le montage et évitant le déjantage – font également partie du patrimoine de la marque hollandaise. Des produits que l’on retrouve toujours en France par l’intermédiaire de la filiale Schuurman France, représenté sur de nombreux terrains par Christophe Grapinet. L’entreprise basée dans le Finistère n’est pas inconnue dans les courses sur terre puisque la branche Crosscarouest est notamment référencée en Sprint Cars et que les pneus Goldspeed sont imposés dans ce championnat de France FFSA depuis plusieurs saisons. Ces pneus sont d’ailleurs dérivés des pneus de Superquader !

 

La compétition est une vitrine incontournable pour les concepteurs de pièces racing. Le palmarès élogieux de la marque Goldspeed, fort de nombreux titres nationaux et européens, a permis de poursuivre le développement de l’offre aux riders. Un élan dont bénéficiera aussi la division Supermoto lancée en 1998, et qui conserve toujours une vaste gamme de roues complètes et de pneus pour la discipline Supermotard et même la route. Devenus obligatoires sur les compétitions, les nerf bars ont forcément leur heure de gloire, et aujourd’hui la firme vient de sortir ses nouveaux « Goldpeg » pour le Yamaha YFZ450R, dernier survivant des quads super-sportifs. Idem pour les bumpers avant ou arrière. A leur emprise sur le marché, les quads loisir-utilitaire et les SSV bénéficient également du savoir-faire des pneumaticiens, avec une belle gamme de gommes à monter sur de non-moins belles jantes en aluminium Race-Line de 12, 14 et 15 pouces. Un choix pléthorique qui s’applique à divers équipements, comme les coffres et accessoires Kolpin qui ornent les 4 000 m2 de stockage, que 23 employés arpentent à longueur de semaine pour alimenter et réexpédier les articles au fil des commandes. En 2018, on retrouvera à nouveau Goldspeed parmi les partenaires du championnat Auvergne-Rhône-Alpes et des teams Clody et By Rapport, qui fait courir Edgar Mengelis avec succès depuis 3 ans.