Le Codever appelle les clubs à l’action !

Le monde médiatique dans lequel nous vivons oblige à communiquer pour exister et plus encore, à se montrer pour être connu et respecté. Créé il a plus de trente ans pour assurer une représentation nationale des loisirs motorisés, le Codever est issu de ce constat. C’est dans ce but qu’il a créé en 1994 la première “Journée des chemins“. Les clubs de moto, de 4×4 et maintenant de quad et de SSV qui participent à cette action nationale nouent ainsi des contacts avec les élus et d’autres utilisateurs des chemins et, plus généralement, améliorent leur image et celle des loisirs motorisés.

Ces “Journées des chemins” restent d’actualité. Toujours aussi utiles et nécessaires, elles auront lieu entre le 28 mars et le 5 avril, avec le soutien de la Fédération Française de Moto, la Fédération Française de Cyclisme, la Fédération Française des Motards en Colère, l’Ufolep, le Collectif National des Racines et des Hommes, Equiliberté, le Syndicat National des Professionnels du quad et de la motoneige et la Fédération des Randonneurs Equestres de France. Toutes les bonnes volontés sont donc requises pour initier des chantiers de réouverture ou de nettoyage des chemins partout en France et participer à ces travaux.

 
Créer des liens sur le terrain

Alors que s’annonce une nouvelle extension des zones naturelles protégées, que le Président de la République chiffre à 30 % du territoire en 2022, cette mobilisation des pratiquants des loisirs motorisés devient encore plus impérative si nous voulons éviter de nouvelles restrictions sur la pratique du quad, de la moto et plus généralement de l’accès à la nature. Cette défense de la liberté de circuler passe obligatoirement par une représentation sur le terrain auprès des maires et des pouvoirs publics. Dans sa dernière “Lettre du Codever”, le Collectif met ainsi en avant différentes associations, dont le Quad Moto Club de Sourdun, un petit village proche de Provins (Seine-et-Marne), pour les actions qu’elles ont entreprises afin de s’intégrer dans la vie locale. Profitant de ses doubles fonctions de Président du club et de membre de l’Office des sports de sa commune, Luis Rodriguez a d’abord proposé l’aide de son club pour l’organisation d’une randonnée VTT. Dans la foulée, il a ensuite été contacté par les organisateurs de la Fête de la Moisson de Provins pour assurer l’encadrement et la sécurité des défilés de chars et de tracteurs. “Ces actions nous font connaître, explique-t-il. Nous recherchons ces échanges. Ils permettent de créer des relations avec d’autres utilisateurs des chemins comme les VTT et les centres équestres. Nous roulons aussi dans un esprit de détente et de convivialité qui donne une bonne image des sports mécaniques”. Votre média Quad-SSV.com suivra bien entendu toutes les initiatives des “Journées des chemins”. N’hésitez pas à nous les faire connaître via notre formulaire “Contact” !


Plus d’infos sur le site du Codever