Reportage / 15é AMV Quadrézienne

Jean-Luc Fouchet et Cédric Lucas nous avez prévenu, cette année, nouveau tracé, nouvelles destinations, nouveau point de restauration !

Les 650 randonneurs sur le week-end qui ont pris le départ ne vous dirons pas le contraire ! L’équipe JLFO à encore trouver les bons ingrédients pour le plus grand plaisir des participants. Après une petite pluie le jeudi après-midi, le beau temps s’est lui aussi invité à la fête. Des conditions idéales pour s’offrir une virée sur les pistes. Malheureusement, la poussière va vite reprendre ses droits. 

C’est sous un soleil de plomb que le départ de l’AMV Quadrézienne 2020 est donné. Antoine Méo (champion du monde moto d’enduro) au volant d’un Polaris Ranger 1000 XP accompagné de la Directrice Générale adjointe de l’assureur AMV, Agnès Rouvière, ouvre le bal suivie par des petits groupes pour une randonné d’environ de cinq heures. À peine sorti de l’esplanade du Kenny festival, les chemins aride soulève déjà de la poussière au-dessus des bois. 

Lors d’un arrêt, je fais la connaissance d’un jeune couple de retraité en Polaris RZR 1000S venues de Bourgogne. Alain et Corinne son épouse « C‘est la première fois que nous venons à Reygades, nous avions prévu de faire la Bihr Adventure qui était en juin, malheureusement avec le COVID elle a été annulé ». « Nous allons rester la semaine visiter la région avec le camping-car, car nous participons au Polaris Camp le week-end prochain ».

Que pensez-vous du parcours de l’organisation ? « Rien à redire, une organisation au top. Le parcours est technique et variées. je trouve très bien qu’il y a des échappatoire à certains endroits du parcours car j’ai pas le niveau pour certains passages ».

Enfin d’après-midi, la guinguette du Saulou, ce lieu magique au bord de la Dordogne accueille les premiers participants. Les Jeunes Agriculteurs de la région nous ont préparé un délicieux repas. Avec une température des plus agréables, les tables de l’extérieur sont prises d’assaut par des randonneurs affamé.

« C’est la deuxième fois que je viens à Reygades avec mes copains Brice et Jacques, nous étions venu l’année dernière uniquement pour la rando du samedi » me confie Bernard, un quadeur de Montpellier venu pour le week-end cette année. « Je suis bien content d’être arrivé à la guinguette. Je suis fatigué, le tracé est plus marqué et plus cassant que l’année dernière, la poussière incessantes et la chaleur sont sûrement pour quelque chose ». « J’avais bien apprécié l‘année dernière le repas dans la grange du château, mais franchement j’apprécie encore plus l’esprit guinguette le cadre est magnifique au bord de l’eau, est le repas est toujours aussi copieux ». 

La Quadrézienne reste fidèle aux bases qui ont assuré sa réussite, une ambiance, une convivialité, un parcours varié, de beaux paysages, un délicieux repas. Sans oublier la fameuse remontée du pierrier qui termine le parcours ou bon nombre de pilotes ont dû batailler dur avec leur machine pour franchir cette obstacles.

Toutes les personnes que nous avons pu interroger sur la randonnée, nous ont répondu la même chose. Une super organisation ! 

Vivement la 16é édition de l’AMV Quadrézienne !!