Le X3 Xrc 2018 s’attaque au franchissement

Parmi ses nouveautés 2018, Can-Am lance une nouvelle version du Maverick X3 Turbo nommée X rc. Elle fera la part belle aux franchissements extrêmes, en référence à ses initiales « rc ». Le Rock Crawling est en effet une discipline très prisée outre-Atlantique et qui consiste à passer des voies rocheuses vertigineuses ! S’il est bien entendu interdit de sortir des chemins en France, il existe diverses compétitions nationales et internationales, plus généralement suivies par des 4×4 automobiles amplement préparés.

Pour cela, le Maverick X3 X rc dispose de spécificités techniques très particulières. A commencer par une monte pneumatique Maxxis Liberty à dimension unique de 30×10-14 à l’avant comme à l’arrière, dont le profil très carré offre une surface de contact maximum au sol. Un large cramponnage, y compris sur les flancs, facilite également la motricité dans les dévers. Mais c’est probablement avec le nouveau différentiel avant Smart-Lok que le X3 X rc franchira les pires difficultés, car le constructeur annonce une efficacité sans précédent et surtout une faible incidence sur la maniabilité. Un différentiel avant classique a en effet une fâcheuse tendance à « bloquer » la direction, ce qui ne serait pas le cas sur ce Maverick Turbo, dont BRP France confirme qu’il sera importé dans sa version 172 chevaux ; une version 120 chevaux est mise en avant sur le marché américain avec une redéfinition de la valeur de couple. Enfin, pour un dosage précis de l’accélération, Can-Am reprend la transmission à variation continue QRS-X qui fait merveille sur les X3 X ds et X rs. 

Outre ces équipements, la partie inférieure du X3 X rc se pare de plaques de protections HMW (polypropylène à masse moléculaire élevée) afin d’épargner l’acier DP980 du châssis. Pour leur part, les quatre suspensions indépendantes sont portées à 508 mm de débattement avec les Fox Podium 2.5, ce qui laisse présager, là encore, de fortes aptitudes dans les franchissements extrêmes. Enfin, accessoire indispensable en franchissement, un treuil d’une capacité de traction supérieure à 2 tonnes prend place à l’avant de la machine pour se sortir des mauvaises passes. Comme les autres Maverick X3, le rc ne sera pas homologué pour un usage sur la voie publique. Son tarif est annoncé à 32 299 euros, ce qui en fait le SSV le plus cher du marché, mais tellement spécifique que l’on serait presque tenté de lui pardonner cet écart de prix…  

Liste des concessionnaires

   

(Liste non exhaustive)