Reportage Rallye TT Jean de la Fontaine

C’est un copieux plateau de 88 véhicules, dont 13 SSV, avec de nombreux équipages anglais, belges et hollandais, qui a pris le départ de cette 4e manche du Championnat de France des Rallyes Tout Terrain, le traditionnel Rallye Jean de la Fontaine, disputé sur un total de 11 spéciales tracées sur les pistes du Soissonnais et du Tardenois (Aisne).

Pour la première sortie de son nouveau prototype « Interceptor » équipé d’un châssis développé dans ses ateliers WeDirtsur la base d’un Yamaha YXZ1000R, Jérémie Warnia et sa compagne Aurélie Potisek ont survolé la course des SSV. Toutefois, étant inscrit en catégorie T3, il ne sera pas classé dans le Challenge SSV. Dès le samedi, le multiple champion de France et d’Europe de quad s’impose sur la totalité des 6 chronosprévus au programme de la journée avant d’assurer sa victoire le lendemain et de terminer avec 27 secondes sur le Can-Am Maverick X3 des locaux Arthur et Frankie Tavernier suivi du Yamaha YXZ1000R de l’équipage hollandais Joost Hofmans/Mark Van der Spank.

Dans le challenge SSV, les frères Fourmaux (Can-Am Maverick X3) poursuivent sur leur lancée du Rallye Terres du Gâtinais et remportent 9 spéciales, dont les 5 du dimanche. Les deux autres chronos sont à mettre à l’actif de leurs seuls véritables rivaux, les Anglais Ian Gregg et Adam Evans sur un Polaris RZR Turbo particulièrement affuté. On note aussi l’absence sur cette épreuve de Vincent et Romain Locmane, la machine de celui-ci étant reprise par Mickael Caze et Julien Noé, qui complètent le podium final. Malgré le beau temps qui a attiré un public nombreux, le terrain rapide mais réputé cassant de ce rallye a fait une impitoyable sélection et seulement neuf SSV terminent l’épreuve classés. Prochaine épreuve, le Rallye du Barétous, dans les Pyrénées-Atlantiques, les 8 et 10 juin.


© Photos Aurélien, Designatic

Retrouvez le classement complet sur le site de la FFSA