Compte-rendu / Rallye Tout-Terrain Jean de la Fontaine

Retour dans l’Aisne pour la 44e édition du Rallye Jean de la Fontaine, 4e épreuve du Championnat de France des Rallyes Tout Terrain. Comme d’habitude avec ce rendez-vous dans le Soissonnais, le plateau est copieux et s’enrichit de quelques équipages belges et anglais.

Si on déplore l’absence de Maxime Fourmaux, on atteint quand même le chiffre record de 23 engagés sur le Challenge SSV, soit 10 de plus que l’an passé !Il n’y a pas de doute, le SSV fait recette et on parle même d’un Championnat spécifique dès l’année prochaine… En attendant, il va falloir en découdre sur 68,6 km chronométrés le samedi et 59,6 km le dimanche, 128 kilomètres répartis en 11 spéciales sur un parcours total de 420 km(liaisons comprises), centré le samedi sur Ciry-Salgogne et Fère-en-Tardenois le dimanche. Absent au dernier Rallye Terres du Gâtinais, le sympathique Belge Sébastien Guyette assisté de Leila Chavanon (Polaris RZR 1000 #405) est le plus vite en action et s’impose de 8 secondes dès la première spécialedevant son compatriote et préparateur Olivier Devos au volant du Can-Am #475, navigué par sa fille Marine. Guyette récidive dans la seconde en devançant de 4″ un nouveau venu dans le Championnat, Thomas Anacleto, assisté de Marie Stirling, qui fait une pige au volant d’un Can-Am Maverick #495 du Team RM Sport. Spécialiste des rallyes routiers et de l’autocross, ce pilote vosgien compte plusieurs titres de champion de France et d’Europe à son palmarès et enlève à son tour le 3e chrono, 6 secondes devant Guyette. Il entame un long mano a mano, qui voit le pilote belge remporter les deux dernières spéciales du jour et rentrer au parc fermé en tête du général, devant Anacleto à 32 secondes et un équipage David Bord/Arthur Palissier (#407) rapide et régulier, à 2minutes 18. Plus loin, on retrouve Romain Locmane/Alexis Misbert (#401), retardés par deux crevaisons dès la première spéciale, puis les Belges Olivier et Marine Devos et les mayennais Mickael Pinçon/Anthony Hivert sur le Can-Am Maverick #476.

Après une nuit pluvieuse, les pistes sont devenues grasses pour la deuxième journée. Sébastien Guyette et Thomas Anacleto reprennent immédiatement leur duel serré. Le premier chrono revient au pilote Can-Am du Team RM Sport et le second à celui du Polaris RZR. Thomas Anacleto creuse ensuite légèrement l’écart en enlevant les deux épreuves spéciales suivantes devant le Sébastien Guyette, avant d’être handicapé par des soucis moteur. Le tandem Guyette/Chavanon remporte ainsi le dernier chrono et la victoire finale avec 32 secondes d’avance sur Anacleto/Stirling. David Bord et Arthur Palissier hissent leur Maverick du team Quad Bike Evasion sur la troisième marche du podium, en devançant de 8 secondes seulement Romain Locmane et Alexis Misbert, également sur un Maverick du team Quad Bike Evasion. Viennent ensuite Olivier et Marine Devos à la 5e place, Mickael Pinçon/Anthony Hivert à la sixième, Maxime Crèvecoeur/Paul Durame sur Polaris RZR (#406) à la septième, suivis des anglais Guy Smith/Aaron Burch (Can-Am #465) et de Vincent Locmane/Jean-François Palissier (#403). Fady et Kevin Guillermou (Can-Am #463) terminent dixièmes, tandis que Sébastien Lafleur/Severin Buttiaux amènent le premier Yamaha YXZ1000R #404 en 12e position. A noter les abandons de Candido Hochedez (Yamaha #466), Brian Farmer (Polaris #478), Laurent Fresnais (Yamaha #493) et Dominique Mary (Can-Am #499). Au classement du Challenge SSV, Maxime Fourmaux reste en tête avec 69 points, devant Romain Locmane, 66 points, puis David Bord et Sébastien Guyette, ex-aequo avec 53 points. Prochaine épreuve, le Rallye du Barétous, dans les Pyrénées-Atlantiques, les 8 et 9 juin.

© Photos Pix Offroad


Retrouvez les résultats complets sur le site de la FFSA