Compte-rendu / Rallye des Cimes

7e manche du Championnat de France des Rallyes Tout Terrain, le célèbre Rallye des Cimes est l’épreuve phare de la saison. Il se joue en effet sur un vrai parcours tout-terrain tracé au coeur des montagnes du Pays basque. Cette 63e édition affiche ainsi 3 étapes pour un parcours totalisant 350 km, dont 99 km d’épreuves spéciales hérissées de rochers, de pierriers et de pentes abruptes…

Avec 32 machines engagées, plus deux en catégorie T3, la catégorie SSV dépasse ses précédents records et accueille de nouveaux transfuges des autres catégories, comme Jean-Philippe Dayraut et Cyril Debet, vainqueurs de l’épreuve précédente, le Rallye Orthez-Béarn, et les locaux Michel Turon-Barrrère/Jean-Marc Monbeig, Nicolas Hourtane/Patxi Bourgoin et François Hirigoyen/Jean-François Palissier. Pour le reste, on retrouve les animateurs habituels du Challenge SSV avec les Can-Am du Team Quad Bike Evasion emmenés par Maxime Fourmaux/François Cazalet et Romain Locmane/Alexis Misbert face aux Can-Am belges du Team Mercier Racing aux mains notamment de Sébastien Guyette/Leila Chavanon. L’épreuve débute le vendredi soir par une boucle autour de Mauléon, qui voit Maxime Fourmaux s’imposer au scratch devant Sébastien Guyette à 10″.  Jean-Philippe Dayraut pointe à 16″, François Hirigoyen à 32″ et Romain Locmane à 34″.

Le lendemain, tout le monde se retrouve pour les spéciales dans la Forêt d’Iraty et c’est au tour de Sébastien Guyette de remporter le scratch dans la première montée de Mehatze. Il laisse Hirigoyen à 12″, Dayraut à 13″, Locmane à 18″ et Hourtane à 35″. Maxime Fourmaux a quant à lui cassé sa courroie dans la spéciale et perd 4’38 sur son rival belge… Qu’à cela ne tienne, il repart le couteau entre les dents et enlève successivement les deux spéciales suivantes, en reprenant 14″ puis 8″ à Guyette et entre 15″ et 20″ à Dayraut et Locmane, les seuls à suivre ce rythme d’enfer. Guyette s’impose à nouveau au scratch dans la deuxième montée de Mehatze devant Fourmaux, qui termine l’étape par une nouvelle victoire au scratch dans la dernière spéciale. Sébastien Guyette rentre donc au parc fermé à la 2e place du classement scratch et largement en tête des SSV. Il devance Jean-Philippe Dayraut de 1’04, Romain Locmane de 1’31 et Maxime Fourmaux de 4’04. Suivent plus loin, Nicolas Hourtane, Remy Chabarlin et David Bord.

Le dimanche, Maxime Fourmaux continue sur sa lancée et ne fait pas de détail. Il s’octroie le grand chelem en remportant les cinq chronos du jour ! Le Nordiste ne laisse qu’une seule spéciale au scratch au gagnant final du rallye, Jean Garicoix sur un buggy de 207 chevaux ! Derrière, Sébastien Guyette se mêle lui aussi à la bagarre pour le classement scratch, mais une touchette et la casse d’un triangle dans la deuxième spéciale lui coutent plus d’une minute. Seb Guyette remporte néanmoins largement le classement final de la catégorie SSV, devant Maxime Fourmaux qui lui a quand même repris 2’02 » en cinq spéciales ! Après les abandons de Jean-Philippe Dayraut et Romain Locmane sur casses mécaniques, c’est finalement l’équipage David Bord/Jenny Lopez qui monte sur la dernière marche du podium. Pour son premier rallye, le pilote provençal Remy Chabarlin, associé à Bernadette Darthayette, hisse son Polaris RZR à une brillante quatrième place, devant les locaux Thomas Lacoste/Eva Baumard sur Can-Am et Hervé Bidart/Antoine Evrard sur Polaris. Engagés sur un Can-Am Maverick, Fabrice Rousseau et Eric Cierzniewski remportent la catégorie T3 et finissent 12e au classement scratch. Au classement du Championnat de France/Challenge, SSV Maxime Fourmaux et Sébastien Guyette sont désormais au coude-à-coude puisque le Nordiste ne devance le Belge que de 3 points. Prochain rendez-vous en Charente-Maritime, les 11, 12 et 13 octobre pour le Rallye Dunes et Marais autour de Royan.

© Photos Team Ravanne Sport

Retrouvez le classement complet sur le site de la FFSA