Compte-rendu du Rallye du Labourd

Après le Béarn, c’est dans le Pays basque et plus précisément à Saint-Pée-sur-Nivelle que le Championnat de France des Rallyes Tout Terrain a installé son paddock pour sa deuxième manche. Avec 105 engagés dont 25 SSV, la participation à ce Rallye du Labourd atteint un niveau record !

© Photos Pix Offroad

Les principaux animateurs du Challenge SSV sont là, ainsi que des nouveaux venus dans la catégorie, comme les locaux Franck Olaizola-Laura Iriart et le retour des Charentais Jordy Delbouys-Louis Peraudeau dans le Team Quad Bike Evasion. Au menu des deux jours de courses, on retrouve un parcours de 271 km dont 93 km chronométrés répartis en 12 épreuves spéciales. Samedi, la météo est clémente et Maxime Fourmaux, navigué par Arthur Palissier, impose son Can-Am Maverick X3 (#402) dans les deux premiers chronos. Il devance de quelques secondes le Polaris RZR XP Turbo des Belges Sébastien Guyette et Leila Chavanon (#405), qui reprennent l’avantage avec 15 secondes d’avance dans la troisième spéciale. Sur un terrain encore gras par endroits, la lutte est très serrée. Fourmaux grignote son retard en enlevant les quatrième et cinquième spéciales, puis la dernière alors que l’équipage belge remporte la sixième et termine l’étape en tête avec 5 dixièmes de seconde d’avanceseulement au classement général. Derrière, ce sont successivement Romain Locmane (#401), Franck Olaizola (#421) et Jordy Delbouys (#463), tous sur Can-Am Maverick, qui se montrent les plus rapides. Au volant d’un Yamaha YXZ1000R, Florent Brulon (#461) se hisse lui aussi aux places d’honneur avant de sortir de la piste dans le 5e chrono

 

Dimanche matin, la pluie fait son apparition et rend le terrain délicat, ce qui n’empêche pas Sébastien Guyette d’entamer un véritable festival. Il devance tout d’abord Maxime Fourmaux de 17″ dans la première spéciale avant de s’imposer au scratch devant tous les buggies et protos dans la seconde. Fourmaux tente bien de résister, mais le pilote belge déchainé enchaîne les chronos victorieux et ne laisse rien à ses adversaires. Sébastien Guyette remporte donc largement le classement du challenge SSV mais il monte surtout sur la 3e marche du podium au classement scratch, une performance encore inédite dans le Championnat de France des Rallye Tout Terrain ! Maxime Fourmaux termine lui au pied de ce podium et conserve ainsi la tête du Challenge SSV 2019. Plus loin, on retrouve au 3e et 4e rang, les excellents Jordy Delbouys et Franck Olaizola, alors que David Bord (#407) et Romain Locmane qui luttaient avec eux abandonnentrespectivement sur sortie de piste dans le 9e chrono et sur ennuis mécaniques dans la dernière spéciale. Prochain rendez-vous le Rallye des Terres du Gâtinais, dans le Loiret, du 26 au 28 avril.

 


Retrouvez les résultats complets du rallye sur le site de la FFSA