Compte-rendu du Rallye des Collines d’Arzacq et du Soubestre

C’est de nouveau à Arzacq, au coeur du Béarn, que le Championnat de France des Rallyes Tout-Terrain 2019 et son Challenge SSV ont repris. Les principaux animateurs de l’édition précédente sont toujours là, avec tout d’abord les Can-Am Maverick du Team Quad Bike Evasion emmenés par les champions en titre Romain Locmane-Alexis Misbert.

Au Maverick n°401, il faut également ajouter les tandems Maxime Fourmaux-Arthur Palissier (#402), Vincent Locmane-Jean-François Palissier (#403), David Bord-Jenny Lopez (#407) et bien sûr Fabrice Rousseau-Eric Cierzniewski (#408), vainqueurs ici en 2018. Leur principal challenger, l’excellent pilote belge Sébastien Guyette (associé à François Cazalet) est également de la partie au volant de son habituel Polaris RZR XP Turbo n°405. Sur les 17 SSV engagés, on compte ainsi 10 Can-Am, 4 Polaris et 3 Yamaha. Le programme affiche deux étapes et 99,4 km de secteurs chronométrés répartis en douze épreuves spéciales. Dans le premier chrono le samedi matin, Maxime Fourmaux s’empare de la tête de la course avec 10 secondes d’avance sur Sébastien Guyette. Il récidive encore dans la seconde, mais le Belge réagit et enlève les 3e et 5e épreuves spéciales. Le temps est beau, les pistes sont sèches et la bagarre entre les deux têtes d’affiche du Championnat est de toute beauté. Fourmaux enlève encore le 4e chrono mais ne devance finalement Sébastien Guyette que de 3″4 secondes au retour en parc fermé. Derrière les deux leaders, Fabrice Rousseau prend la 3e place, comme dans tous les chronos du jour, devant Romain Locmane qui en fait de même à la 4e place. Plus loin, une lutte acharnée oppose les Maverick X3 de David Toulou (#412), David Bord et les nouveaux venus Franck Olaizola (#421) et Jérôme Bos (#487). Nicolas Bidault (#460), malade, ne peut se mêler à la lutte pour le podium…

 

Dès le premier chrono du dimanche, Guyette s’impose et revient ainsi à la hauteur de Fourmaux, puis enchaîne en remportant les deux spéciales suivantes. En face, le Nordiste s’accroche et ne concède que quelques secondes avant de reprendre les commandes en s’imposant dans les 9e et 10e spéciales. La bagarre est superbe et Guyette jette toutes ses forces dans la bataille. Le pilote belge en Polaris reprend encore 2″ au pilote Can-Am dans l’avant-dernier chrono et ne compte plus que 4,6 secondes de retard avant la dernière spéciale … où il sortira finalement de la piste, mais sans gravité. Maxime Fourmaux et Arthur Palissier sont donc les premiers vainqueurs de l’annéeet Fabrice Rousseau-Eric Cierzniewski héritent de la seconde place finale, alors que Romain Locmane-Alexis Misbert complètent un podium trusté par le Team Quad Bike Evasion ! Plus loin, David Bord, David Toulou, Nicolas Bidault, Jérôme Bos, Franck Olaizola et Vincent Locmane offrent à Can-Am les 9 premières places du général devant Hugo d’Agostin (#443), qui sauve l’honneur de Polaris en terminant au 10e rang. Prochaine manche : le Rallye du Labourd, à Saint-Pée-sur-Nivelle, toujours dans les Pyrénées-Atlantiques mais cette fois-ci dans le Pays basque !


© Photos Team Ravanne Sport

Les résultats complets sont sur le site de la FFSA