Africa Eco Race 2019 : J-15

L’actualité du rallye-raid va battre son plein dès le 1er janvier, notamment avec le lancement de l’Africa Eco Race. Les concurrents de l’authentique rallye africain se retrouveront précisément dans 15 jours à Menton pour les vérifs techniques, avant le départ officiel depuis Monaco le 30 décembre.

En choisissant de rester sur les traces de Thierry Sabine, l’organisation de l’Africa Eco Race a vu juste. Conserver l’authenticité des premières heures du rallye-raid était autant un impératif que celui de rester au contact de la population africaine. Car cette épreuve sportive entraine avec elle un grand élan de solidarité et de générosité ; tous les prestataires sont locaux, de nombreux pilotes emmènent dans leurs malles des fournitures scolaires et autres dons d’associations depuis la France. Une organisation et des concurrents éco-responsables, voilà le message que veut transmettre l’Africa Eco Race. Et ce n’est pas tout. Jean-Louis Schlesser, l’organisateur, insiste sur l’état d’esprit de son rallye : « L’important sur l’Africa Eco Race c’est l’entraide et l’amitié qui règnent entre les concurrents ». Autant de bonnes raisons pour les teams d’y retourner chaque année.

 

Plus d’un tiers du parcours renouvelé

L’autre force de l’Africa Eco Race, c’est la beauté de ses paysages entre le Maroc, la Mauritanie et enfin le Sénégal, avec une arrivée à Dakar au mythique Lac Rose. Il faut dire que René Metge, le directeur sportif de l’épreuve, en connaît un rayon sur les terres africaines, lui qui a participé à moult compétitions dans ces déserts incomparables. Il annonce d’ailleurs un rallye dans la pure tradition : « Cette année, avec plus d’un tiers du parcours renouvelé, nous avons voulu axer la course sur la navigation et le hors-piste, encore plus que les éditions précédentes ». Parmi les têtes d’affiche de cette 11e édition, nous retrouverons le pilote japonais Kenjiro Shinozuka, véritable icône des rallyes-raids au pays du Soleil-Levant, qui viendra conclure sa magnifique carrière automobile sur l’Africa Eco Race 2019. En moto, Pal Anders Ullevalseter – un des fidèles de l’épreuve – fera à nouveau figure de favori. Mais le Norvégien trouvera sur sa route le Sud-Américain Francisco Arredondo ou encore l’italien Alessandro Botturi…

 

11 SSV au départ de Monaco

Côté SSV, le plateau sera partagé entre 7 Can-Am et 4 Polaris. Parmi les favoris de la catégorie, le lauréat de l’édition 2018 Jean-Hugues Moneyron trouvera de redoutables adversaires, notamment les tandems Pinchedez/Béguin et Roquesalane/Ferri. Si le duo Moneyron/Berraz intègrent le team Pinch’Racing, il ne faut pas oublier que Philippe Pinchedez a mené son Can-Am Maverick à la 4e place des 24 Heures Tout Terrain de France et qu’il sera donc un sérieux client. Vainqueur sur le Carta Rallye 2017 et 2018, Rudy Roquesalane est le boss de RR Concept, entreprise spécialisée dans la préparation de véhicules tout-terrain, et il connaît donc bien le Maroc. Pour lui, l’Africa Eco Race sera un nouveau challenge. Le team Quad Bike Evasion – vainqueur du Challenge SSV FFSA – sera représenté par les équipages Ruffier/Bos, Fretin/Pichard et Fretin/Charbonnier, lesquels ont tous fait préparer leurs Maverick chez le concessionnaire Can-Am de Saintes (que nous vous présenterons prochainement). Du côté de Polaris, les RZR Turbo pourraient faire parler leur puissance et leur faculté à dompter les dunes. Espérons que la marque américaine brillera grâce au seul équipage français, composé de Alain Biard et Jean-Paul Bellan. La rédaction suivra attentivement le déroulement de l’Africa Eco Race et vous informera des résultats très régulièrement.


Les équipages SSV

#250 / CAN-AM : Philippe Pinchedez (FRA) / Francois-Xavier Béguin (BEL)
#251 / CAN-AM : Jean-Hugues Moneyron (SEN) / Thierry Berraz (FRA)
#252 / CAN-AM : Jean-Claude Ruffier (FRA) / Jérôme Bos (FRA)
#253 / POLARIS : Laurent / Claudiu Barbu (ROU)
#254 / POLARIS : Paolo Ceci (ITA) / Sara Bioli (ITA)
#255 / CAN-AM : Benoît Fretin (FRA) / Anthony Pichard (FRA)
#256 / CAN-AM : Bruno Fretin (FRA) / Willy Charbonnier (FRA)
#257 / CAN-AM : Rudy Roquesalane (FRA) / Vincent Ferri (FRA)
#258 / POLARIS : Alain Biard (FRA) / Jean-Paul Bellan (FRA)
#259 / CAN-AM : Jean-Luc Pisson-Ceccaldi (FRA) / Thomas Gaidella (FRA)
#260 / POLARIS : Graziano Scandola (ITA) / Michelangelo Scandola (ITA)