Finale CF Quad Cross à Bellême

Le championnat de France de Quad Cross s’est achevé à Bellême sur le Circuit des Rois. Un nom prédestiné pour les rois d’une discipline qui reste spectaculaire malgré l’absence de quelques cadors de l’Elite cette année… Et c’est un pilote étranger, Randy Naveaux, qui décroche le titre 2017 ! Les temps changent…

En termes de spectacle, le Quad Cross n’a pas son pareil. Départ en trombe, freinages de trappeur (même pas peur !), glisses à l’extrême et sauts à couper le souffle, le public est toujours en haleine durant les trois manches, surtout que le niveau s’est resserré depuis le retrait des Couprie, Warnia, Cheurlin et autre Mangieu, lesquels ont dominé ce sport durant des années. Retraite pour l’un, obligations professionnelles ou familiales pour les autres, leur départ a laissé le champ libre aux outsiders. Si le plateau est légèrement moins étoffé, de nouveaux jeunes pilotes apparaissent, ce qui toujours bon pour l’avenir du sport. Parallèlement, le Responsable fédéral du Quad, Thierry Pommier, fait un excellent travail de fond avec l’aide de Leslie Léger pour redonner des ailes au Quad Cross, avec un calendrier plus consistant et de beaux terrains de jeux. D’ailleurs, 2018 s’annonce très bien avec 7 épreuves au calendrier, dont une devrait faire étape sur le magnifique terrain de Valence !

Top départ de cette finale 2017. Gros coup de chaleur avec un accrochage entre cinq pilotes dès les premiers mètres… Heureusement, rien de grave. Le pilote belge Randy Naveaux, qui roule en France depuis plusieurs années, prend le commandement après avoir dominé les essais chronos. Maxime Ribes est très bien parti, mais il devra céder sa place à Andrea Cesari – qui fait le déplacement depuis l’Italie. Cesari se rapproche du leader du championnat, lequel ne cède pas à la pression et enchaîne les tours tel un métronome. Il est même le seul à descendre sous la barre des 2 minutes au tour. Impressionnant de facilité, il dominera la compétition durant tout le week-end ! Anthony Sousa Borges, deuxième au provisoire, ne pouvait mathématiquement plus gagner sans un faux-pas de Randy, ce qui n’arrivera pas… A contrario, Anthony cumule les petits soucis mécaniques, avec le bris d’une fusée en seconde manche, puis un saut de chaîne dans la troisième. De toute façon, les jeux étaient faits dès l’arrivée de la première des trois courses, Randy Naveaux comptabilisant un nombre de points suffisant pour être titré.

Autre pilote malchanceux, Sylvain Petit a connu une première manche tendue avec un problème de coupure d’allumage sur son Kawasaki KFX450R. Heureusement, la suite de la journée se passera mieux et il sauvera sa 3e place finale, Yoann Gillouin étant absent des circuits depuis longtemps après sa blessure au poignet n’a pas terminé la saison. Victor Echard conservera finalement sa 5e place au général, après avoir été repris par Andrea Cesari. Le jeune Normand repart quand même avec un second titre de Champion de France Junior, une catégorie où figurent notamment Maxime Ribes, Lylian Léger (3e de la journée à Bellême) et son frère Lyorick. Belle opération donc pour Kawasaki qui place deux machines dans le Top 5 ; le quad sportif étant sous large domination de Yamaha depuis le retrait de nombreux constructeurs dans le segment 450 cm3. Une mention spéciale à Justine Lesselingue, une nouvelle fois Championne de France dans la catégorie féminine, qui fait preuve d’une belle détermination au milieu des hommes. Bellême a toutefois vu Laurie Lebreton en piste, prouvant que les filles ont tout à fait leur place en Quad Cross. D’une manière générale, on attend bien sûr une plus forte mobilisation tout au long de la saison 2018.


Résultats complets sur le site de la Fédération Française de Moto