Salon de Lyon : promesses tenues !

La 26e édition du Salon du 2 Roues de Lyon a de nouveau remporté les suffrages de satisfaction générale avec un record d’affluence porté à 62 000 visiteurs. Dans le registre 4 Roues, Polaris a dévoilé deux surprises majeures en exclusivité nationale et CFMoto a montré sa puissance en devenir… Comme quoi, il fallait y être !

Lyon n’est pas la deuxième ville de France pour rien et la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes reste un secteur des plus actifs dans le domaine du Quad et du SSV. Les importateurs l’ont bien compris et le format du salon sur quatre jours – du jeudi au dimanche – semble convenir à tous, exposants comme visiteurs. Moins de frais engagés sur la durée, c’est bien souvent une surface d’exposition plus importante, et donc plus de véhicules à présenter. Dans ce domaine, si la majorité des grandes marques étaient présentes via les concessionnaires locaux, la filiale Polaris France et GD France, l’importateur des marques CFMoto et Goes, ont mis le paquet pour attirer les passionnés de tout-terrain sur leurs stands, même si la clientèle était majoritairement dévouée à la moto. Petit tour d’horizon par notre rédaction.

POLARIS

A tout seigneur, tout honneur, le géant américain Polaris – n°1 des ventes en France en 2018 – avait sorti sa légendaire semi pour exposer des nouveautés majeures, dont le RZR Turbo 2019 et surtout le fameux RS1, qui sera bien commercialisé dans le courant de l’année ! Présenté dans une configuration encore non-définitive, ce SSV monoplace reprend les grandes caractéristiques des RZR (comme les suspensions Walker Evans avec débattements AV/AR 534 mm et deux barres stabilisatrices ou la direction assistée), mais dans un châssis propre à ce nouveau genre de machine ; notamment un empattement plus compact. Homologué L7e (Euro 4), il intègrera un différentiel arrière de type Torsen et disposera d’une nouvelle transmission pour faire passer les 110 chevaux sur le terrain ! Concernant le RZR Turbo, le modèle 2019 – présenté ici dans une version accessoirisée – s’inspire fortement du RZR XP 1000 sur le plan esthétique, avec ses nouveaux cockpit, tableau de bord et face avant. Attendu dans les prochains mois, il sera également homologué L7e. Les participants au 1er Raid Polaris Escape Maroc auront la chance de pouvoir essayer ces deux nouveautés ! Le stand était par ailleurs complété par d’autres véhicules, dont le Ranger XP 1000 qui, en version T1b ABS, permet de pousser la vitesse de pointe proche des 90 km/h avec le nouveau moteur ProStar® de 82 chevaux. Le leader du marché a donc de belles armes en main pour l’année en cours !


CFMOTO

La marque chinoise – qui a enregistré une progression fulgurante en 2018 – a elle aussi de sérieux atouts pour les mois à venir. Outre une belle brochette de SSV et de quads loisir ou utilitaire, la firme présentait pour la première fois le prototype Z10 sur le territoire français par l’intermédiaire de son dynamique importateur GD France. Si la date de commercialisation du modèle final n’est pas encore annoncée officiellement, ce SSV hyper moderne pourrait poser ses roues à l’horizon 2020, le temps de finaliser un dossier d’homologation qui s’annoncera complexe si CFMoto veut garder le style acéré de son engin sportif. En attendant, les V-twin de 1000 cm3 – quad CForce, SSV UForce et ZForce – étaient bien présents dans leur livrée finale aux côtés des nombreux quads disponibles dans le réseau français. L’importateur présentait également une grosse gamme de deux-roues nouvellement distribués, certains issus des chaînes de fabrication de CFMoto (400 et 650 cm3), mais aussi Zontes (125 à 300 cm3) et Asia Wing (250 et 450 cm3) déjà présentées par le champion du monde d’Enduro moto Thierry Charbonnier. L’année 2019 commence également fort chez GD France !


GOES

Marque lancée par GD France il y a près d’une quinzaine d’années déjà, Goes poursuit son bonhomme de chemin avec les quads Iron 450 et Cobalt 550, ces derniers modèles bénéficiant actuellement de promotions.


CAN-AM

La présence de la marque québécoise était bien visible puisque plusieurs concessionnaires régionaux étaient présents à Lyon. D’un côté, nous avions City Bike 38 et toute une flopée de machines à moteur Rotax, tels que les quads Outlander et Renegade, le nouveau SSV Maverick Sport et les trois-roues routiers Spyder et Ryker. Sur un autre stand, les établissements Puissant Produits Récréatifs proposaient également les véhicules tout-terrain de Can-Am, dont les toutes dernières nouveautés du moment comme l’Outlander 1000 X xc essayé ici. Le concessionnaire de Anse, présent pour la 8e année, présentait sur une autre partie de son stand de 144 m2 six Spyder et Ryker, dont le mur de présentation spécifique permettant de configurer ce nouveau trois-roues via une animation 3D. 


HYTRACK / TGB

Les deux marques distribuées par Delta Mics étaient réunies sur le stand du concessionnaire local LG Quad. Un espace très bien fourni puisque l’on retrouvait d’un côté les TGB Blade 470 SL,  600 SER ou 1000 LT EPS Luxe, et de l’autre le best-seller 2018, à savoir le Hytrack HY500Tgaranti 5 ans – ou encore le dernier SSV Jobber T-Boss 550 présenté en avant-première sur notre site. Delta Mics était de son côté fort occupé avec une gamme de deux-roues grandissante !


KAWASAKI

Si la marque japonaise se régale sur le marché du 2-roues, particulièrement avec les Z650 et Z900, la gamme 4-roues était représentée par un seul quad, mais quel quad ! Le Brute Force 750 reste malgré le poids des ans une sacrée machine avec son virulent V-twin dont on dit qu’il est encore plus rageur en 2019… A vérifier prochainement. Pas de Mule Pro-MX dans l’espace lyonnais non plus, mais nous irons prendre son volant sous peu également.


YAMAHA

Le constructeur nippon domine le marché 2-roues avec ses moto MT-07 et scooter Xmax 125, donc il était légitime pour Yamaha de réserver son vaste stand aux productions à deux roues et même trois roues avec un concept Niken qui fait couler beaucoup d’encre… Dans ce contexte motard, on retrouvera néanmoins deux petits quads, les équipes de Yamaha Motor France se réservant pour des salons plus orientés vers les professionnels comme le SIMA pour ses autres quads et SSV.


KENNY

Les équipementiers ont répondu présent au grand rendez-vous lyonnais, et la marque française Kenny était descendue depuis Amiens avec une bonne partie de sa collection, dont le tout nouveau casque Trophy, un intégral tout-terrain Tri-composite (fibre de verre, carbone et Kevlar) qui ne pèse de 1050 grammes ! La ligne de vêtements Pull-in, au design toujours aussi soigné, complétait cette offre alléchante.

 


PARTS EUROPE

Le distributeur européen mettait le paquet sur les équipements dédiés à la moto, mais nous avons quand même pu dénicher de belles tenues Thor, une marque américaine qui envahit le marché avec ses looks sobre ou très flashy !


BIHR

Le distributeur alsacien garde ses forces pour son rendez-vous annuel du Bihr Adventure, mais cela ne l’empêche pas de garnir son stand avec de nombreux équipements et surtout une collection de maillots de champions qui ont porté les couleurs Bihr au plus haut niveau !


AMADA AVENTURE

On termine par le local de l’étape ! L’agence Amada Aventure renseignait les visiteurs sur leurs nombreux événements (Raid Bleu, Piste des Lions, etc.) mais nous avons retenu le Raid Moussem, une expédition au Maroc du 8 au 17 novembre qui s’annonce tout aussi grandiose que les organisations ficelées par Dominique Rosset et son fils Lucas. Au cours de 8 étapes 10 quads et 10 SSV maxi passeront des plages blanches aux dunes de sable, de l’oued Draa à l’erg Chegaga. De quoi s’en mettre plein les yeux et les bras !