Reportage Rallye TT Orthez-Béarn

Pas de vacances pour les participants du Championnat de France des Rallyes Tout-Terrain…sauf pour Romain Locmane. Le leader du Challenge SSV avait préféré participer quinze jours plus tôt à la Baja Espagnole.

Les pilotes et copilotes se sont donc retrouvés dans les collines du Béarn pour s’affronter pendant deux jours et sur un total de 136 km chronométrés, répartis en quatre spéciales parcourues trois fois chacune. Dès le premier chrono du samedi, Jérôme Dalomis et Thibaud Darroux (#495), qui ne disputent que leur deuxième course au volant du Can-Am X3 du Team RM Sport, prennent la tête du classement. Ils ne la lâcheront plus en réalisant le grand chelem avec cinq succès sur les cinq spéciales disputées ce premier jour.

Derrière, la lutte est serrée entre Hervé Crèvecoeur / Eric Veppière (Polaris RZR 1000 #402), Antoine et Guillaume Philippe (Can-Am Maverick X3 #403), Vincent Locmane / Jean-François Palissier (Can-Am Maverick X3 #406) et les régionaux David Toulou / Thibault Lacoste (Can-Am Maverick X3 #412), finalement retardés par des ennuis mécaniques. Ils terminent donc la première journée dans cet ordre, alors qu’Anthony Menanteau et Alexis Misbert (Can-Am X3 #420), puis Pascal Afflalet et Florian Allard (Can-Am X3 #464) sont contraints à l’abandon. Ce classement sera cependant modifié, puisque Vincent Locmane écope d’une pénalité de 5 minutes pour une erreur de pointage en liaison.

Le lendemain, Jérôme Dalomis et Thibaud Darroux repartent sur le même rythme, enlèvent la première spéciale, mais sortent de la piste et doivent abandonner à l’issue de la seconde… Ce coup de théâtre offre la tête de la course à Hervé Crèvecoeur et Eric Veppière. Dans la foulée, les Normands remportent les trois autres chronos de la journée et ne laissent la quatrième au duo David Toulou / Thibaut Lacoste que pour une seconde d’écart !


© Photos Dimitry Norry, AD Motors et Robert Ollivier Media Motors Racing

Retrouvez les résultats complets sur le site de la FFSA