Ouverture championnat de France Quad Cross Elite

La saison 2018 a débuté de la plus belle des manières à Dole le week-end dernier, avec un plateau au complet et un terrain au top ! Jérémie Warnia n’a pas manqué son retour dans la discipline et remporte les 3 manches sans partage devant le champion en titre Randy Naveaux et un surprenant Sylvain Petit !

Le Quad Cross Elite millésime 2018 pourrait être un grand crû avec une sélection de circuits de motocross de renom (Valence et Ernée notamment) et le retour attendu d’une tête d’affiche, en l’occurence Jérémie Warnia. Multiple champion de France et d’Europe, seul quadeur dans sa génération à avoir fait une carrière aux Etats-Unis dans un team officiel, Jérémie possède une aura qui attire les foules, sans ce que cela ne lui fasse perdre la tête. On aurait aimé voir d’autres ténors du Quad Cross lui emboîter le pas, mais les restrictions de budgets ces dernières années (ainsi que l’arrêt des productions de 450 cm3 chez les constructeurs, hormis Yamaha) font que beaucoup de top pilotes ont jeté l’éponge et privilégié leur avenir professionnel. On les comprend. Dole a quand même accueilli une trentaine de pilotes pour l’Elite, autant pour la course Open et une quinzaine de jeunes riders pour la catégorie Espoirs. De quoi démarrer l’année avec enthousiasme !

 

Jérémie Warnia, qui a rejoint la structure By Rapport pour la saison de Cross, a débuté l’épreuve le couteau entre les dents en décrochant la pole position aux essais avec plus d’une seconde d’avance sur Sylvain Petit (Kawasaki #141) et Randy Naveaux (#1), le champion de France 2017. Un trio qui survolera les 3 manches de Dole, bien que Manfred Zienecker (#189) soit venu bousculer les pronostics avec sa 3e place dans la première manche. Victime d’une chute, Andrea Cesari (#12) n’a pu venir se mêler à la lutte, mais il a continué courageusement la journée. Le jeune Lyonnais Laurent Boissy (#92) s’intègre au Top 5 avec une régularité à laquelle il nous a habitué depuis ses débuts. Hormis la victoire incontestée de Jérémie Warnia, déjà vainqueur à la manche française du Champion d’Europe à Castelnau-de-Lévis une semaine plus tôt, on souligne la belle performance de Sylvain Petit sur son Kawasaki KFX450R, qui décrochera au passage son premier holeshot en Elite… C’est bon pour la suite !

 

Sur la course Open, Florent Ramel (#311) s’octroie les deux manches sur son quad hollandais W-Tec – une marque sur laquelle nous reviendront bientôt – devant Rodolphe Schneider et Romain Besson. Les vieux briscards du Quad Cross que sont Pascal de Palma, David Bertrand (#117) et Cyril Lamet feront un joli tir groupé aux 6e, 7e et 8e places, suivis par Aymeric Noyerie, le cousin de Christophe “Big Bollocks” Noyerie ! La compétition de Quad est une grande famille et même les enfants de ceux qui ont marqué le Quad Cross de leur empreinte se retrouve sur la piste. C’est ainsi que l’on retrouve Tony de Palma à la 3e place au cumul des deux manches de Quads Espoirs (Minimes/Cadets) derrière Birger Vanpoucke (#8) et Alexis Marthoud, ainsi que Jules Lamet à la 5e place et son jeune frère Mathis (#121) qui termine 11e pour sa toute première course sous les yeux de son père Cyril (champion de France de Quad Cross en 2003). Une image résumant bien la passion qui anime tous ces compétiteurs ! Prochaines épreuves à Valence le 29 avril et Ernée le 6 mai.

Crédit photos : Mike Magnin / Fullgaz.com


Retrouvez une belle sélection de photos sur la page Facebook de Fullgaz

Tous les résultats complets sur la site de la FFM