Prise en main du GPS TwoNav Aventura Motor

Basée dans la région de Barcelone, la société espagnole CompeGPS a sorti son premier appareil destiné aux activités de plein air, l’Aventura, en 2009. Elle propose aujourd’hui un nouveau modèle enrichi et remis à jour. Il se décline en quatre versions, dont le « Motor » dédié à la voiture, au 4×4, au quad et à la moto, que nous avons pris en main au cours du Raid Bleu.

Conçu pour barouder

Très polyvalent, ce GPS cumule les fonctions de navigation routière et tout-terrain. Certifié IP67, il dispose d’un boitier robuste et étanche, conçu pour résister aux chocs, à la poussière, aux projections d’eau et aux températures extrêmes. A peine plus épais qu’un Smartphone, l’appareil intègre un écran tactile de 9,4 cm de diagonale doté d’une bonne définition, le tout pour un poids de seulement 250 g. La face avant comporte quatre boutons de commande et un joystick, plus deux boutons latéraux qui se manipulent facilement, même avec des gants. Ce GPS est en outre livré avec un support Ram Mount à rotules qui permet de l’installer facilement sur un guidon, des poignées ou des barres de maintien. Coté connectivité, on retrouve une prise mini-USB et quatre contacts qui s’insèrent dans le berceau du support de l’appareil, ce qui permet de le charger en roulant. La grande nouveauté est que ce GPS Aventura est désormais compatible Bluetooth, GPRS, ANT+ et Wi-Fi, ce qui permet entre autres de recevoir ses instructions dans un casque équipé d’un Intercom. Il va même beaucoup plus loin dans la connectivité grâce à sa carte SIM et son système « SeeMe » qui offrent la possibilité de suivi de votre véhicule en temps réel par vos proches et de signaler votre position en cas d’arrêt prolongé ou d’urgence.

Polyvalent et communicant

D’origine, le GPS Aventura Motor intègre des cartes topographiques Openstreet Map des pays européens et une carte routière TomTom comme un GPS classique. Il est également possible de charger d’autres cartes, comme les IGN topo 25 par dalles ou France entière sur le site twonav.com, et de stocker jusqu’à 32 Go de cartes grâce au port micro-SD situé sous la pile à l’intérieur du boitier. Le logiciel TwoNav Aventura 4.4 chargé dans l’appareil est simple et intuitif. Il s’ouvre sur la carte la mieux adaptée à la situation (route ou randonnée) et un menu offre un large choix de fonctions et d’activités avec de nombreuses possibilités de personnalisation. On peut ainsi programmer des alertes en cas d’écart de la route ou de dépassement d’une fréquence cardiaque avec un capteur adapté !  Sur l’écran, on retrouve aussi de nombreuses informations paramétrables (vitesse, distance parcourue, altitude, etc.), et par pression, accéder au menu principal, au contrôle de l’activité et à un menu contextuel affichant les options disponibles sur la page affichée. En tapant sur le haut de l’écran, on affiche le menu « Statut » qui gère directement l’activité de l’appareil, le profil d’activité, le niveau de la batterie, la luminosité de l’écran, les capteurs annexes, la réception GPS, le niveau sonore, les accès Wi-Fi et Cloud, la retransmission et l’appel d’urgence du système « SeeMe ». L’ensemble de ces commandes demande un petit temps d’adaptation mais s’avère à l’usage, très pratique et complet.

Fiable et agréable sur le terrain

Comme on l’a dit, l’installation du GPS Aventura sur un quad ou un SSV est simple et rapide. Il suffit d’une clé pour serrer la bride du support et éventuellement connecter la fiche USB du câble sur une prise 12V type allume-cigare pour alimenter l’appareil ; quand le véhicule n’a pas lui-même une prise USB. Une fois mis en marche, le GPS trouve rapidement sa position et l’affiche avec précision sur la carte. En randonnée, la lisibilité de l’écran est correcte et le processeur assure une bonne fluidité du suivi du parcours. On zoome ou on se déplace facilement sur la carte avec le joystick et les boutons situés sur le bas du boitier. Sur une randonnée comme le Raid Bleu, on regrette juste que la cartographie OSM manque de détails par rapport à celle de l’IGN. Très utile pour les randonnés au GPS, l’alarme de la fonction « Ecart de la route » vous rappelle à l’ordre d’un “bip” quand on s’écarte de la trace. On peut également modifier sa route en ajoutant des waypoints directement sur la carte. Pendant le trajet, on peut aussi consulter aisément le cap grâce à la boussole, les données ou le profil du parcours en pressant sur la touche « Page ». A l’arrivée, après environ 10 heures de fonctionnement, la pile affiche encore une capacité de 60 % ce qui confirme bien son autonomie annoncée de 24 h.

Conclusion

Le GPS Aventura Motor a parfaitement rempli ses fonctions de navigation auxquelles il ajoute une connectivité particulièrement intéressante pour les pilotes qui randonnent seuls ou en tout petit groupe. Il résiste bien aux conditions variées que nous connaissons lors de nos sorties en France et grâce au logiciel « Land » inclut dans l’offre, il est possible de préparer ses sorties en créant des tracés et de gérer ses traces sur son ordinateur, en toute facilité. Affiché au prix de 649 euros, ce TwoNav Aventura Motor, doté des dernières innovations en matière de connectivité et d’une polyvalence impressionnante, se positionne donc logiquement parmi les meilleures offres actuelles de GPS haut de gamme.


Retrouvez toutes les infos techniques sur le site de TwoNav