Prise de contact CFMoto CForce 850 EPS

CFMoto a officiellement dévoilé son nouveau CForce 850 EPS à la presse spécialisée la veille de l’Ardoisienne. Une première prise de contact du nouveau vaisseau-amiral de la marque qui laisse présager un bel avenir pour ce gros randonneur 4×4.

Le lancement du CForce 800 en 2012 a permis à CFMoto de devenir un sérieux outsider. Les premiers essais et les très bons commentaires des clients ont validé le sculptural V-twin comme une alternative fiable aux véhicules des constructeurs historiques japonais et nord-américains. Soyons très objectifs, son excès de poids (440 kg) reste toujours son point faible, mais son tarif attractif donne matière à réfléchir… Preuve en est, le constructeur chinois est régulièrement apparu dans le Top 5 des ventes en France avec une gamme plutôt réduite. Le CForce 820 a apporté quelques évolutions, notamment la direction assistée, qui apparaît aujourd’hui comme un équipement indispensable sur les quads de grosses cylindrées.

Déjà très bien fini dans sa version 820, le CForce 850 affiche encore plus clairement le savoir-faire du CFMoto, passé en quelques années de motoriste réputé à constructeur à part entière. Une esthétique très soignée, des plastiques ajustés avec précision, une ergonomie repensée avec, en prime, une position de conduite améliorée, difficile au premier coup d’œil de trouver un point faible au nouveau-venu. Nous pouvons juste regretter la monte de pneumatiques Abuzz du manufacturier Cheng Shin Tire, mais il faut savoir que les produits importés en Chine sont très lourdement taxés par le gouvernement, et que les constructeurs locaux n’ont d’autre choix que de faire appel aux produits in situ pour rester compétitifs en termes de prix…

Dans le cas des pneus CST Abuzz, on leur reproche surtout leur extrême rigidité et une certaine inertie, un sentiment renforcé par leur diamètre de 26 pouces… Les jantes de 14 pouces, si elles ont eu leur heure de gloire, semblent finalement pénalisantes au niveau de la maniabilité ; même s’il faut leur reconnaître une bonne efficacité en franchissement. Heureusement, la direction assistée fait le job. Elle serait toutefois plus efficace si son action était moins présente à vitesse soutenue, rendant ainsi la direction un peu floue. Cette impression sera sans doute atténuée lorsque les nouveaux amortisseurs à gaz équiperont les prochaines versions de série, ceux de notre modèle d’essai étant plutôt fermes, notamment à l’arrière.

 

Comment parler du CForce 850 EPS sans s’attarder sur son moteur ? L’excellent bicylindre en V est encore bonifié dans cette ultime livrée, en grande partie grâce à son embrayage à bain d’huile qui apporte une réaction immédiate et sans à-coups, donc plus de précision à la remise des gaz. Ajouté à la transmission par courroie de la firme canadienne CVTech-IBC, on obtient un agrément de conduite très appréciable. Et ce, d’autant plus que certains détails ergonomiques ont été corrigés, comme le guidon ou la carrosserie autour du sélecteur de gammes, sur laquelle on avait tendance à venir buter avec le genou gauche. La selle est également plus avenante, signe de progrès constant de la part du constructeur chinois.

 

A 10 199 euros, tarif public auquel il faut ajouter 200 euros de frais de transport, le CForce 850 EPS renforce sa présence sur le marché des randonneurs 4×4 de grosses cylindrées. Si les nouveaux amortisseurs à gaz promis dans quelques semaines devraient améliorer le confort, l’ergonomie générale est encore en progrès. Le moteur est toujours plus efficace avec son nouvel embrayage et délivre toujours d’excellentes sensations. Enfin, l’équipement n’est pas en reste avec un treuil, une prise 12V plus double USB, un tableau de bord digital, une selle passager avec dosseret et une paire de protège-mains. Question coloris, il faudra vous satisfaire de cet unique Orange métallisé en version Euro 4, mais qui lui apporte une touche de classe supplémentaire. Un coloris noir va également être disponible en homologation T3. Le premier contingent arrive dès ce mois de novembre dans un réseau fort de 170 concessionnaires.  

Liste des concessionnaires

 

(Liste non exhaustive)


Retrouvez toutes les infos techniques sur le site de CFMoto