Matt’ Ternynck signe un beau retour à la Gurp TT !

Après trois années d’absence sur les paddocks de quad, Matthieu Ternynck (Yamaha / Drag’On) signe une très belle victoire à la Gurp TT devant Antoine Cheurlin, qui reprend la tête du Championnat de France des Sables 24 MX après l’abandon de Romain Couprie.

Matt’ Ternynck ne pensait sans doute pas retrouver le haut du podium aussi vite. Pourtant, cet excellent pilote a longtemps fait partie du Top 3 national avec Couprie et Warnia, notamment au cours de leurs batailles sur le légendaire Quaduro du Touquet ou encore sur les terrains de Quad Cross. On pourrait d’ailleurs bien retrouver ce trio en lutte pour la victoire sur la Côte d’Opale le samedi 2 février… Ironie du sort, c’est Romain Couprie – encore solide leader du championnat avant son abandon – qui a préparé le quad de Matthieu Ternynck. Une machine strictement identique à la sienne, notamment des suspensions Extreme Tech ajustées à la perfection. Tout est d’ailleurs parti de leur mentor commun, Axel Dutrie, qui avait proposé à Matthieu de remonter sur un quad pour la Drag’On Race, une épreuve de sable qui se disputait en septembre à Loon-Plage. « Quand Axel m’a proposé de rouler à la Drag’On Race, je lui ai dit d’accord à condition de rouler sur un quad bien préparé car je n’avais plus le temps de régler un quad avec cause de mon travail. Romain s’est proposé de préparer une machine similaire à la sienne. J’ai fait quelques sessions à Loon-Plage cet hiver, mais je me suis surtout remis au footing pour la condition physique. Si je finissais dans le Top 10 ici à Grayan, c’était bien, dans le Top 5 très bien ! ».

Mike Van Grinsven enlève largement le holeshot au bout de la plage de la Négade, alors que Romain Couprie reste collé sur le sable à cause d’un problème d’embrayage. Antoine Cheurlin prend rapidement le commandement de la course devant Van Grinsven, l’Anglais Sheldon Seal puis Jérémy Forestier, qui retrouve peu à peu la forme. Romain Couprie abandonne définitivement mais reste présent dans le paddock pour superviser le ravitaillement de Cheurlin et Ternynck. « Au second arrêt au stand, Romain m’a dit que les pilotes de tête étaient à seulement 30 secondes devant moi. J’ai remis du gaz et j’ai pris la tête de la course. Je ne pensais vraiment pas gagner aujourd’hui ! », nous confie Matthieu… Pourtant, lors de sa dernière participation ici-même en 2015, le pilote Drag’On Distribution avait remporté l’épreuve avant de finir second quelques semaines plus tard au Touquet… Et s’il faisait bis repetita ? Réponse le 2 février ! Antoine Cheurlin, malade durant toute la semaine et victime d’un petit souci d’embrayage en fin de course, termine second devant l’excellent pilote hollandais Mike Van Grinsven et son proto Honda / CRQF. Vincent Pinchon (11e) termine à nouveau premier vétéran, tandis que Kelly Verbraeken (photo ci-dessous) remporte le classement féminin en l’absence de Justine Lesselingue, forfait pour la fin de saison. Nous retrouverons tout ce joli monde au Touquet pour la der’ de la saison !


© Crédit photos : Xavier Leporcher / Promotion CFS

Retrouvez les résultats complets sur le site courses-sur-sable.fr