Nouveauté 2019 / Kawasaki Mule Pro-MX

Contre toute attente, Kawasaki annonce l’arrivée d’une nouvelle Mule légère au catalogue 2019. Baptisée Pro-MX, elle s’annonce comme un bon compromis entre les petites Mule SX essence et les grosses Mule Pro-DX Diesel.

Le constructeur japonais était plutôt discret en France en termes de nouveautés depuis quelques années. En fait depuis 2016 pour être précis, année où furent présentées les deux Mule Pro-DX et Pro-DXT. Deux ans plus tard, voici que le service presse de Kawasaki Motor France diffuse les infos sur la nouveauté 2019 du segment SSV utilitaire. Cette Mule Pro-MX reprend le design général des dernières Mule Pro-DX, mais présente un gabarit plus compact de 2795 x 1525 x 2005 mm (Lxlxh) ; soit respectivement 59 cm de moins en longueur totale et 10 cm de moins en largeur. Il n’y a qu’en hauteur maxi que la nouvelle Mule Pro-MX dépasse de 4 cm son aînée. Ces dimensions plus réduites ne lui empêchent pas de proposer 317 kg de charge utile et 680 kg de capacité de traction (contre 181 et 500 kg pour la Mule SX ou 453 et 907 kg pour la Mule Diesel).

Au niveau technique, la nouvelle Mule Pro-MX adopte un monocylindre essence de 695 cm3 (environ 45 chevaux à 6000 tr/mn) avec transmission automatique par CVT et 4 roues motrices débrayables en 4×2. Le poids total en état de marche de 720 kg est sous le contrôle de quatre freins à disques de 212 mm, mais là encore, le gabarit compact promet un rayon de braquage de 4,2 m, une manoeuvre facilitée par la direction assistée de série. La capacité de carburant se porte à 36 litres. Véhicule essentiellement dédié au tout-terrain, on note de très bons angles d’attaque et de fuite pour des franchissements aisés en toutes circonstances. Kawasaki innove en appliquant le concept « Shinari » pour le châssis, une technologie permettant une certaine élasticité du treillis tubulaire, lequel peut se plier sans se rompre puis reprendre sa forme initiale (comme peut le faire un arc de chasse ou une canne à pêche). Les débattements de suspensions 218 et 232 mm (avant et arrière) seront de toute façon là pour absorber les déformations du sol et assurer le confort des occupants. A ce jour, Kawasaki Motor France n’a pas été en mesure de nous communiquer sa date de commercialisation, ni son tarif, sachant que l’homologation est bien entendu en cours et que son surcoût n’est pas encore connu. Restez connectés, on vous donnera des nouvelles fraîches prochainement !

 

Liste des concessionnaires 

 

(Liste non exhaustive)