Advertisement

ESSAI / TGB Blade 600 SE EPS Black R (série limitée)

100 exemplaires, pas un de plus pour cette série limitée « Black R » ! Le Blade 600 SE EPS monte en gamme et corrige au passage son défaut majeur, les suspensions, en adoptant quatre éléments EVO-R. La rédaction vous offre une prise de contact.

C’est désormais une tradition chez Delta Mics de proposer une série limitée autour de l’un des modèles de la marque TGB. Après le Blade 1000 Black R l’an passé, c’est au tour du Blade 600 SE EPS de faire l’objet d’une opération spéciale pour la rentrée. Il devient ainsi le mid-size le mieux équipé de la gamme en intégrant les dernières évolutions proposées par la firme taiwanaise, qui poursuit le développement de ses quads avec une certaine cohérence. Pour ce faire, le Blade 600 SE EPS Black R reprend les porte-bagages en ABS du 600 LT – le biplace à châssis long – offrant de multiples points d’ancrage sur leurs larges surfaces et 30 kilos de charge utile, en plus d’un aspect plus qualitatif que les classiques modèles tubulaires. L’arrière intègre le dosseret passager du 600 LT, nettement plus enveloppant et ergonomique que le 600 SE « standard ». Et forcément, pour mériter l’appellation Black R, cette série limitée se pare d’une peinture noire mate relevée de stickers et d’éléments jaune flashy.

 

Le Blade 600 le plus qualitatif du moment !

Delta Mics n’a donc pas mégotté pour délivrer la version la plus pointue de l’offre TGB mid-size. Le 600 SE EPS Black R conserve bien entendu le monocylindre de 561 cm3 à injection Siemens apparu en 2017 sur les TGB Blade et Target, ainsi que la partie-cycle remaniée par la même occasion. La direction conserve une assistance tri-mode (mini, maxi ou désactivée) que nous préférons largement dans sa position intermédiaire. En effet, le mode Maxi nuit à la précision du train avant à vitesse soutenue. Il sera toutefois efficace et bienvenu dans les phases de franchissement ou de manœuvres à vitesse lente. Mais le point le plus remarquable en dynamique reste le confort des suspensions. L’apport des 4 amortisseurs EVO-R est indéniable. Le quad filtre nettement mieux les imperfections du terrain à basse et moyenne vitesse, et les multiples réglages (précharge, compression et détente) permettront d’affiner encore la précision de la machine en fonction des préférences du pilote et de la charge supportée par le 600 Black R.

 

Les amortisseurs EVO-R apportent un gain indéniable

Nous l’avions immédiatement perçu lors de l’essai du Blade 1000 LT EPS Luxe, les amortisseurs EVO-R améliorent de façon très perceptible le comportement dynamique d’un TGB. En passant de 7 490 euros à 7 990 euros, on se dit que les 500 euros d’augmentation de cette série limitée sont pleinement justifiés, d’autant que l’adoption des porte-bagages ABS et du dossier passager apporte également une valeur ajoutée au 600 SE EPS Black R. Si vous êtes intéressés, il faudra toutefois se précipiter chez l’un des concessionnaires de la marque TGB, puisqu’une cinquantaine de machines sont déjà pré-commandées et qu’il n’est pas prévu d’autres exemplaires, ni de nouvelle série limitée avant 2019… On vous aura prévenu !