Compte-rendu La Motor’s 2019

Quelques nouveautés étaient annoncées sur l’événement sportif rhodanien pour sa 8e édition, à commencer par une Super Spéciale et surtout un tout nouveau circuit pour toutes les catégories de quads. Un spectacle malheureusement intensifié par les orages !

Les Dieux du ciel n’auront pas ménagé les efforts de l’équipe de Bernard Grataloup rassemblée derrière l’association La Motor’s, qui œuvre depuis maintenant depuis une petite dizaine d’années pour promouvoir la compétition quad et SSV dans le département du Rhône. Pour cette année 2019, un nouveau tracé a été imaginé sur la commune de Chabanière pour accueillir la centaine de pilotes de quads répartis en trois catégories : Kids, Baroudeurs et Sport. Pas de SSV sous le couperet du chrono, mais une simple démonstration cette année. Dans le même temps, l’idée de créer une Super Spéciale typée enduro ajoutait une peu plus de piment pour les spectateurs, d’autant que le parcours était à peine supérieur à la minute pour les plus rapides. Une mini-épreuve qui permettait aux vainqueurs des catégories Sport (4×2) et Baroudeurs (4×4) de repartir avec 4 pneus offert par Arisun France.

 

Baptiste Marthoud domine les Kids

Le leader du championnat de France minimes/cadets aura laissé peu de chances à ses adversaires sur les 3 manches réservées aux plus jeunes pilotes. Seul Mathias Philippon tentera de lui résister avec ses trois deuxièmes places. Le jeune pilote du Team Quad Enduro 07 Alban Delcambre termine troisième au cumul des courses, mais il a quand même dû céder une place à Louane Panisset dans la première épreuve. Il faut quand même expliquer que Louane est en tête du classement féminin sur le championnat de France minimes/cadets ! Beaucoup moins de chance en revanche pour Lucas Majoie, dont le moteur a rendu l’âme dès la première course, et qui n’aura donc pas pu se mesurer à ses adversaires…

 

Alain Bonnard nommé Super Baroudeur !

Le scénario aurait pu être le même dans la catégorie Baroudeurs, où Alain Bonnard a failli faire la passe de trois. Sauf que son compère du club Mont’en quad Laurent Moretton a décidé de lui compliquer la tâche en décrochant la deuxième manche. Une victoire insuffisante toutefois pour bien figurer au classement cumulé puisqu’il ne termine que huitième dans la dernière course… Plus régulier, Benjamin Ferret se hisse à la deuxième place devant Yves Bonnard et le duo Thierry Lebrun / Frédéric Bardet. Derrière Laurent Moretton, cinquième, Bernard Blanc devance le second duo Thibaud Loubière / Samuel Rouanet et l’unique féminine de la catégorie 4×4, Sonia Baudoin-Guerard, solide huitième devant une poignée de gros bras. Bravo à elle !

 

Le sans-faute de Bourguignon / Coutarel

Avec plusieurs pilotes expérimentés, la catégorie Sport était logiquement la plus disputée. Malgré cette concurrence féroce, Yeloick Bourguignon et Léo Coutarel ont fait main basse sur le classement général au terme des 8 heures de cette huitième Motor’s. Avec deux tours de retard, Stéphane Pichat et Romain Bouillet ont bien tenté de faire de la résistance, mais ils ont également dû croiser le fer avec le tandem Charbonnel / Pardo-Gastaldi, tous deux décrochant une seconde place dans les deux manches. Dubois / A. Coutarel, Sartoretto / Girel se sont aussi mêlé à la lutte, mais avec moins de réussite dans une des manches… Sixièmes, Louis Constant et Alexis Marthoud accusent déjà 7 tours de retard. Belle performance du duo mixte composé de Thierry Bauchiero – auteur de meilleur temps absolu de la Super Spéciale en 1’08″78 ! – et Betty Kraft qui parvient à se hisser dans le Top 10. Souhaitons que la neuvième édition connaisse une meilleure météo et surtout que les organisateurs d’une même région ne se fassent pas concurrence le même week-end, sachant que les compétitions de quad deviennent de plus en plus rares…


© photos Daniel Vernois