Reportage Can-Am Adventure Sud 2019

Cette année, avec deux week-ends de Can-Am Adventure, l’un au Sud et l’autre dans la moitié Nord de la France, il ne fallait pas s’attendre à la participation massive qu’on a connu sur les éditions précédentes. Les Alpes-de-Haute-Provence et le Pôle Gérard Gastinel à Mézel, qui accueillaient le premier d’entre eux, ont pourtant tout ce qu’il faut pour combler les passionnés de pilotage sportif et de randonnée. Comme le beau temps était en plus de la partie, une fois encore, ce sont les absents qui ont eu tort…

Niché au creux d’un vallon aux portes de Digne-les-Bains, le Domaine de Préfaissal cache bien ses trésors dans l’ombre des collines et des ondulations d’une prairie régulièrement occupée et tondue par des moutons.Les spécialistes savent déjà que la piste de terre battue de 4 km permet de lâcher les chevaux dans une longue ligne droite et de s’offrir de belles sensations au freinage suivant et dans de jolis enchaînements en montée et en descente. On y découvre aussi un long parcours typé enduro qui serpente dans des reliefs boisés et assure, lui aussi, sa dose de sensations fortes avec quelques grimpettes de malades et des descentes infernales ! Enfin, les plateaux qui s’étendent vers le Sud jusqu’à la Vallée du Verdon et le Lac de Sainte-Croix offrent un cadre varié et verdoyant ainsi qu’un choix de pistes idéal pour de belles et longues randonnées.

 

La grande famille Can-Am en Provence

Au fil de ses huit éditions précédentes, le Can-Am Adventure s’est constitué un solide noyau de fidèles qui n’hésitent pas à traverser la France– comme Marcel descendu de Paris ou Pascal venu lui des Deux-Sèvres – pour le plaisir de se retrouver entre mordus de la marque québécoise. « La région est toujours aussi belle. Franchement, c’est un très beau coin et le terrain est idéal pour rouler » confient de leur côté deux Lyonnais, Pascal et Marcel. Plusieurs concessionnaires ont aussi fait le déplacement comme New Ventes, la nouvelle enseigne Can-Am des Alpes-Maritimes, Team Moto Quad et Pole Position 77, mais surtout JV Racing de Montpellier avec une impressionnante escadrille de Maverick X3, dont plusieurs avions de chasse encore aux couleurs du Dakar, du Morocco Desert Challenge, du Carta Rallye ou du Championnat de France des Rallyes Tout Terrain. La palme revient cependant à la famille Chossade, qui a fait venir une dizaine de personnes de son staff et une vingtaine de clients, pour sa première opération client depuis la reprise des magasins Busato de Savoie et Haute-Savoie. « On profite de l’occasion pour intégrer l’équipe des deux magasins et faire vivre à nos clients les sensations au volant d’une machine sportive comme le Maverick Sport » explique Stéphane Chossade, le nouveau boss.

 

Rando au long cours et rock n’roll

La journée du samedi est consacrée à une grande randonnée jusqu’à Moustiers, l’un des plus beaux villages de France, accroché sur une falaise à la sortie des Gorges du Verdon. Une belle montée sinueuse au milieu des pins nous hisse d’abord sur le Plateau de Puimichel, où les pistes roulantes s’enchaînent au milieu des prairies et des champs de lavande. Après avoir franchi la Vallée de l’Asse, la caravane atteint le Plateau de Valensole et la Ferme de Vauvenières où est prévu le déjeuner. Avant de passer à table, il reste cependant à faire encore une grande boucle autour du Massif du Mondenier, avec quelques secteurs trialisants et un passage par la D17, une des dernières routes départementales non revêtues réputée pour son caractère désertique. L’après-midi, la balade reprend à travers le Plateau de Valensole où l’équipe de Philippe Crépon, le responsable de l’organisation, s’est évertuée à dénicher quelques portions techniques qui pimentent le parcours. Au retour, les plus acharnés attaquent un tour du parcours enduro alors que d’autres découvrent les plaisirs de la glisse sur le circuit de terre. Le soir, on s’attarde sous les tentes pour profiter des apéritifs offerts par JV Racing et l’équipe Busato avant d’aller diner au son des bons vieux rock et des blues d’un homme-orchestre.

 

Triple dose de sensations fortes

Le lendemain, les amateurs de randonnée se lancent dans une deuxième boucle plus courte mais dans le même secteur, tandis que les passionnés de pilotage sportif font connaissance avec la piste de terre du Domaine. Après avoir joué au chauffeur de maitre, Christian Lavieille, multiple vainqueur du Bol d’Or moto et de nombreux trophées en Rallye-raid, donne des baptêmes et fait étalage de son talent au volant d’un X3« Je ne connaissais pas la région et la randonnée ne correspond pas à mon esprit sportif, mais j’ai passé une bonne journée, confie le champion varois. Les pistes étaient belles, variées, pas cassantes mais avec un peu de trialisant. Je me suis amusé au volant du Maverick Sport. C’est joueur et rigolo à piloter. Je découvre aussi la piste du Domaine. C’est un beau tracé, riche en pilotage, idéal pour tourner avec un X3. Les gens que j’emmène sont tous bluffé par le potentiel et l’efficacité de cette machine ». La matinée passe ainsi à vitesse grand V et après le déjeuner beaucoup s’attarderaient bien encore avant de prendre la route du retour. « En tant que concessionnaire, notre présence est impérative, conclut Jérôme Verdier, le boss de JV Racing. Ce week-end s’est très bien passé. Une belle balade le samedi et une bonne ambiance qui ont permis de soigner le relationnel avec les clients. Ils ont pu essayer de nouvelles machines et certains ont même profité du circuit pour faire de la mise au point car la piste s’y prête. Ce genre de rassemblement est une animation à maintenir par les constructeurs car il est important d’animer leur clientèle et de faire essayer les nouvelles machines ». La seconde édition aura lieu les 7 et 8 septembre chez Univers Tout Terrain comme en 2018 (voir article ici).


Remerciements à Grégory Derlon et BRP France pour l’invitation et à Philippe Crépon et son équipe pour leur accueil et leur disponibilité.

 

Liste des concessionnaires

   

(Liste non exhaustive)