Reportage / Can-Am Adventure Nord 2019

La seconde édition annuelle du Can-Am Adventure a rassemblé un large panel de possesseurs de machines québécoises, de la Normandie jusqu’au Grand Est en passant par le Nord. Ambiance sympa, bonnes virées et franchissements au menu !

Comme l’an passé, l’événement communautaire de la marque de quads et de SSV du groupe Bombardier s’est déroulé en deux temps. Après le Can-Am Adventure Sud, le rassemblement de la moitié Nord était à nouveau établi sur la base francilienne d’Univers Tout Terrain, où toute l’équipe de Jérémy Halter s’est affairée pour recevoir la centaine de machines à dominante jaune dans les meilleures conditions. Un bon arrosage « naturel » le vendredi soir pendant le repas champêtre a éliminé tout risque de poussière pour la journée du samedi, d’autant qu’une deuxième averse s’est abattue juste avant le départ. Ensuite, soleil radieux tout le week-end ! De quoi profiter pleinement de ce qui fait la force de la base de La Ferté-Gaucher, son terrain privé. Univers Tout Terrain porte vraiment bien son nom avec ces multiples zones d’évolutions : pierriers, croisements de ponts, marches, pont à bascule, dévers, et même bourbier pour les amateurs du genre ! Une véritable compilation de ce que l’on peut pratiquer en tout-terrain. N’oublions pas non plus la piste de vitesse de 3,4 km, qui permettait aux puissants Maverick de lâcher les chevaux !

 

Un vrai centre tout-terrain

Si les 40 hectares du site d’Univers Tout Terrain sont un formidable terrain de jeux, Jérémy Halter et Philippe Crépon Organisation avaient donc préparé une première randonnée de 80 km le samedi matin dans la campagne briarde. Un parcours bien différent de l’an passé, avec moins de longs chemins agricoles et plus de sections boisées. La balade commençait d’ailleurs avec un petit passage technique imprévu, un arbre s’étant récemment couché sur un chemin à l’entrée d’un bosquet. Avec l’averse fraîchement tombée, cet obstacle naturel se montrait glissant à souhait pour ceux qui n’avaient pas amorcé son franchissement avec le bon angle et la bonne vitesse… Voilà une surprise qui a eu le don de réveiller les esprits et d’être plus attentif aux multiples changements de directions et aux petits passages dans une végétation encore bien dense. En amont de l’événement, Univers Tout Terrain avait obtenu la levée de l’interdiction de circuler dans certains chemins auprès de la Communauté de communes des Deux Morin. Une autorisation temporaire décrochée grâce au bon comportement des randonneurs du Can-Am Adventure 2018. Comme quoi, le sérieux paie toujours !

 

Une halte on ne peut plus champêtre !

Il faut toujours trouver un sympathique point de vue pour marquer un arrêt durant une randonnée motorisée, histoire de rassembler tout le monde et d’échanger entre participants. Cette année encore, « Le Point du Jour » sera retenu pour son originalité et sa variété de végétaux. Bien plus qu’une pépinière, ce lieu haut en couleurs situé à Verdelot (77) réserve de multiples surprises et quelques boissons désaltérantes inattendues, comme une limonade au sirop de coquelicot. Cette petite pause achevée, les randonneurs repartent en petits groupes ou en petit convoi pour les groupes des concessions Estimat et JPS, venus en force respectivement depuis la Lorraine et le Nord. Une bonne virée qui a ouvert l’appétit et personne ne se fera prier pour passer à table sous l’immense structure gonflable. L’après-midi, chacun était libre d’évoluer sur le site d’Univers Tout Terrain avec son quad ou son SSV, alors que les curieux pouvaient prendre place dans les nouveaux Maverick X rs et X rc 2020 de 195 chevaux aux côtés d’un pilote professionnel. Grosses sensations garanties !!! D’autres, plus mesurés, allaient perfectionner leurs connaissances en matière de franchissement grâce à l’encadrement du Team DBH.

 

Un Univers dédié aux Can-Am

Après cette première journée bien remplie, un spectacle de trial moto original fera patienter les convives jusqu’au « buffet des Gaulois » ! Pas de sanglier au menu, mais un agneau à la broche concocté dans les règles de l’art par un traiteur pas avare sur la variété et la quantité des plats proposés. Après cette bonne ripaille, certains resteront discuter tard ou se faire bercer en plein air par la musique de la discothèque éphémère, pendant que d’autres iront reprendre des forces en vue d’attaquer la journée du dimanche… Le site de La Ferté-Gaucher disposant de nombreux mobil-homes, pas besoin de faire de la route pour rejoindre les bras de Morphée. Le dimanche, une seconde randonnée partira donc en direction de la Cité médiévale de Provins pour une boucle totale de 140 km. Cette seconde édition du Can-Am Adventure permettait de découvrir une Ile-de-France moins connue et loin de préjugés que l’on se fait de la région parisienne. Il nous restera à vous présenter les essais des nouveautés Can-Am 2020 dans les prochaines semaines !

 

Liste des concessionnaires

   

(Liste non exhaustive)